04/09/2011

[Album] The Pretty Reckless : "Light Me Up"

Artiste : The Pretty Reckless
Album : Light Me Up
Premier Album du Groupe
Sortie : 2010
Genre(s) : Rock, Hard Rock, Glam Rock
Label : Interscope
Morceaux à écouter : My Medicine, Make Me Wanna Die, Miss Nothing
♥♥
>Ecouter l'album sur Grooveshark<

Tou(te)s les fan(e)s de la série Gossip Girl ont sans doute succombé aux charmes de la voix de Taylor Momsen, l'actrice blonde qui a eu la bonne idée de faire du rock. On ne peut lui reprocher ça car les américains ont ce chic pour endosser plusieurs casquettes de façon respectable, à l'image de Will Smith ou encore Jared Leto (30 Seconds to Mars). Bref, la demoiselle forme son groupe avec trois musiciens pour nous offrir cette galette.

Premièrement, on ne peut nier la voix de la miss qui possède un timbre assez reconnaissable et qui lui permet de chanter dans divers registres. Cette voix que l'on découvre sur "My Medicine", le premier titre de cet opus, qui murmure avant de se lâcher d'une bien belle façon dans le micro, il faut le reconnaître. Des riffs qui feraient presque penser à "I Love Rock'n Roll" de Joann Jett et les Blackhearts en 1981, comme pour nous signifier qu'on a beau être en 2010, la jeune Taylor aime le Rock de cette époque. Niveau look, on retrouve une certaine provocation vestimentaire à la Courtney Love, le tout avec deux kilos de mascara autour des yeux et une chevelure tellement pâle qu'elle paraît presque plus blanche que blonde. Le clip de "Make Me Wanna Die" témoigne de tout ça en presque quatre minutes.

Parlons davantage de la musique. Une basse suffisamment grasse et épaisse pour offrir un bon côté heavy à l'ensemble. Elle est d'ailleurs très présente sur "Since You're Gone". Une guitare elle aussi très Rock, mais qui ne se hasardera que très rarement sur les sentiers du solo. Dommage. Enfin, une batterie tout ce qu'il y a de plus conventionnel, très carrée, mais qui manque d'inspiration et de fioritures bien pensées. Dommage aussi.

Enfin, l'album en lui même. Une pochette assez parlante : la jeune blonde nous allume (du moins, elle tente de nous allumer). Le problème, c'est qu'il y a du potentiel dans tout ça mais qu'il est bien trop sous-exploité sur les maigres trente-quatre minutes de l'album. On notera de belles (mais peut-être un peu trop rares) prestations vocales de Taylor Momsen car certains morceaux penchent dangereusement vers des balades à la Avril Lavigne comme "Light Me Up" ou encore "Just Tonight". Heureusement que d'autres "Miss Nothing" ou "Goin' Down" apportent leur pesant de pêche et énergie aux dix morceaux qui font cette galette. On notera la guitare folk et le violon/violoncelle sur "You" et une ligne d'accord qui nous ferait presque penser à un morceau frenchy intitulé "Port Coton" et interprété par Zaz.

En bref, un premier album avec du potentiel mais qui déçoit par son hétérogénéité et sa trop courte durée. Si le groupe survit et nous sert un futur second album, alors attendons de voir ce qu'il en sera. En attendant, on reste un peu sur sa faim même si tout n'est pas à jeter ici. Un premier album moyen qui se laisse écouter quand même.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire