07/07/2013

[Album] Gavlyn : "From The Art"

Artiste : Gavlyn
Album : From The Art
Premier Album
Sortie : 2012
Genres : Hip Hop, Rap
Label : Broken Complex Records
Morceaux à écouter : What I Do, Staring Problem, Let It Go, Survive
♥♥♥♥
> Ecouter l'album sur Youtube <

On ne l'apprendra à personne : le Hip Hop commence à être un vieux monsieur. Cela fait maintenant plus de quarante ans que ce mouvement culturel fait vibrer les foules à travers le monde, ayant largement dépassé les frontières états-uniennes. Avec ce premier album solo, Gavlyn livre une véritable déclaration d'amour au Hip Hop, d'où le fort probable jeu de mot "From The Art" (comprenez, "From The Heart" : qui vient donc du cœur).

Gavlyn, ce nom ne vous dit peut-être rien, et il en est peut-être de même pour le collectif Organized Threat auquel elle appartient (une large palette d'artistes à écouter !). Pourtant la demoiselle n'est plus toute nouvelle sur la scène Hip Hop malgré son jeune âge (23 ans fêtés le 29 janvier 2013 sur le sol français, au Nouveau Casino de Paris plus précisément), ayant débuté sa carrière en 2006 et originaire de Los Angeles, elle fait donc partie de cette nouvelle génération de MCs comme Sirah (qui avait d'ailleurs signé son premier EP "Clean Windows Dirty Floors" chez Broken Complex). Cependant, tandis que Sirah s'est depuis orientée vers un Hip Hop Electro à grande influence Dubstep (la fameuse "nouvelle vague" suite au phénomène Skrillex...), Gavlyn préfère celui des origines, le Hip Hop plutôt Oldschool au flow posé et aux instrus si caractéristiques teintées d'un léger soupçon de Funk rappelant l'âge d'or de groupes comme SugarHill Gang ou plutôt A Tribe Called Quest.

Et au delà du flow accrocheur de la jeune MC, ce sont bien les instrus qui charment l'oreille. Jazzy ("Why Don't U Do Right"), Funky, aux sonorités riches et variées, un vrai régal instrumental pour les tympans, sans oublier un beat appuyé par des lignes de basses parfois subtiles ("Staring Problem"). La musique est bonne et c'est un gros plus quand on voit la majorité des productions actuelles, sans saveur et sans chaleur.

Question textes, Gavlyn se doit d'en imposer. Comme un rite de passage, la rappeuse haute comme trois pommes ("Only five feet tall but rising high as hell") se présente ("Clarity") et se défend derrière le micro. Bien qu'on imagine aisément que le fait d'être une fille dans le Hip Hop ne soit plus vraiment synonyme de problèmes aujourd'hui, on sent quand même une volonté de s'imposer et marquer le milieu de son empreinte ("What I Do"). Mais la demoiselle dispose quand même de deux atouts majeurs : son charme et sa simplicité. Bien que souvent montrée du doigt pour sa dentition imparfaite (qui lui donne d'ailleurs cette diction si caractéristique), c'est dans des vidéos intimistes qu'on la découvre pratiquant sa passion qu'est la musique, bonnet enfoncé sur la tête, lunettes sur le nez (voir la vidéo pour "All Too Well" sortie en 2013, après l'album).

Voilà donc un album de Hip Hop franchement frais, au flow signé G.A.V. et aux instrus super sympas. Un truc qui passe bien et en toutes circonstances, même si on n'a pas l'habitude d'écouter du Hip Hop, comme moi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire