20/11/2012

[EP] Nina Nesbitt : "The Apple Tree"

Artiste : Nina Nesbitt
EP : The Apple Tree
Sortie : 2012
Genres : Auteur/Compositeur, Acoustique, Pop, Folk
Label : Universal Music Group
♥♥♥
> Stream de l'EP sur diverses plate-formes <
> Nina Nesbitt sur SoundCloud <

Nous avons tous eu quinze, seize, puis dix-sept et dix-huit ans. Ces années avec les (vrais) premiers échanges de fluides avec le sexe opposé (parfois plus tôt pour certains, et plus tard pour d'autres) et tous les petits bonheurs et malheurs que cela implique. Disons qu'écouter Nina Nesbitt a de quoi réveiller en nous une certaine nostalgie pour cette époque parfois difficile : celle que certains appellent "l'école de la vie". Premiers (véritables) amours, relations et tous ces trucs qui ressemblent de près ou de loin à la découverte des premières déceptions et désillusions. Dans cet EP, il n'est pratiquement question que de ça et ce dernier sort tout juste après que la jeune écossaise Nina Nesbitt ait soufflé ses dix-huit bougies.

Ma culture Pop/Folk laisse plus qu'à désirer et c'est donc sans grandes références du genre que j'ai découvert la voix de cette jeune demoiselle (teinte en) blonde. Voici donc cinq titres qui, bien que traitant un sujet simple et quelque peu naïf, présentent toute la fraîcheur de la voix de Nina et sa capacité à écrire et composer une musique pétillante et communicative. C'est avec une sensibilité toute particulière et une certaine simplicité que la jeune artiste couche des mots et des notes sur le papier qui viennent très vite nous toucher et provoquer chez nous cette nostalgie de "nos plus belles années". Certains diront que j'ai des réflexions de vieux mais il faut reconnaître que le temps passe vite...

Tout débute avec "The Apple Tree" qui donne son nom à l'EP et dont la vidéo qui l'accompagne (tournée de façon amateure et dans laquelle on peut notamment apercevoir Ed Sheeran) rappelle que Nina Nesbitt a débuté en postant des vidéos sur Youtube et que bien que l'on retrouve pas mal d'autres instruments sur les versions studio de ses titres, c'est seule avec sa guitare qu'elle monte sur scène. Très peu d'arrangements dans cet EP, et une large place donnée à la voix de Nina qui sonne juste, avec ce brin de tremblement et de fragilité qui pourtant laisse apparaître une certaine maîtrise et une maturité vocale presque déconcertantes.

Le reste est dans le même ton et fonctionne plutôt bien. On notera la forte présence du piano sur "Hold You" et "Make Me Fall" qui apporte cette touche intimiste finale, comme un dialogue direct entre Nina et l'auditeur.

Un EP qui présente donc au mieux le talent et le potentiel de la demoiselle dont on va sans aucun doute beaucoup entendre parler prochainement. Elle est d'ailleurs en tournée, à l'heure où j'écris ces lignes, pour promouvoir son nouveau titre "Boy" qui donnera son nom à son futur EP. Affaire à suivre, donc.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire