05/01/2012

[Album] Linkin Park : "Reanimation"

Artiste : Linkin Park
Album : Reanimation
Compilation / Remixes
Sortie : 2002
Genres : Electro, Hip Hop, Rap Métal, Néo Métal, Fusion
Label : Warner Bros
Morceaux à écouter : Pts.of.Athrty, Plc. 4 Mie Hæd, PPrKut, Krwlng
♥♥
>Ecouter l'album sur Grooveshark<

Deux ans après la sortie d'un premier album qui aura rapidement du succès, Linkin Park décide de sortir un album de remixes de ce même album. "Hybrid Theory" devient donc une sorte de laboratoire expérimental pour les jeunes producteurs de musique Electro ou autre groupes de Hip Hop de la même veine à l'époque. On retrouve donc l'intégralité des morceaux présents sur le premier opus, mais renommés en Leet Speak (d'où cette orthographe étrange) et retravaillés à la sauce Hip Hop et Electro, en plus de quelques interludes ou "nouveaux" morceaux tels que "My<Dsmbr" ou "H! Vtlg3" qui figurait sur l'EP paru en 1999.

On avait donc un disque de vingt-et-une pistes pour plus d'une heure d'écoute. Autant dire qu'il y avait du contenu. Mais ce qui était plus intéressant encore, c'était la manière dont le groupe s'était entouré d'une pléiade de gens pour reprendre leur album en long et en large en y ajoutant chacun leur touche personnelle. Une sorte de liberté qui a d'ailleurs permis à certains de davantage se faire connaître et à d'autres qui l'étaient déjà de faire une petite apparition. On retrouve donc des featurings (pas toujours flagrants) avec Stephen Carpenter, Jonathan Davis ou encore Aaron Lewis, chanteur de Staind. Mike Shinoda en profite aussi pour endosser la casquette de producteur sur plusieurs morceaux.

Il faut avouer que le pari était assez osé à l'époque, le Néo Métal n'étant pas vraiment penché sur le Hip Hop Electro. La tendance était plutôt au son plus lourd et gras des batteries, basses et guitares saturées. Ce disque faisait donc office d'hybride mais présentait aussi les penchants du groupe pour l'Electro (un penchant qui a d'ailleurs été bien plus assumé par la suite au fil des albums, mais qui a attiré bon nombre de foudres au groupe).

Alors que faut-il retenir de cet album de remixes ? Une chose est certaine, il n'a pas véritablement marqué les esprits mais on peut tout de même souligner quelques points forts. Notamment au niveau du morceau d'introduction et celui suivant, "Pts.Of.Athrty", qui s'enchaînent parfaitement. Ce morceau profitera d'ailleurs d'une édition en single et d'un clip (plutôt réussi) réalisé entièrement en images de synthèses, gros défi à l'époque !

L'ensemble de l'album ne crève pas les plafonds mais, à l'époque, c'était quelque chose d'assez novateur de voir des morceaux de Néo Métal entièrement remixé à la sauce Hip Hop et Electro. On a donc quelques sonorités intéressantes, notamment les instruments à cordes frottées sur l'intro et, en clôture, sur "Krwlng". Cependant, tout n'est pas à mettre dans le même panier et certains morceaux conservent leur identité première et leur côté plus Heavy ("1stp klosr", "Wth You") contrairement à d'autres qui tombent dans un Hip Hop plus conventionnel ("FRGT_10", qui profite également d'un clip). On notera le plus Old School "H!Vltg3" et le virulent "X-ecutioner Style".

Linkin Park signait là un album de remixes assez osé. Même si le son servi sur cette galette a plutôt mal vieilli, il faut reconnaître que l'objectif est plutôt bien rempli et qu'il permettra au groupe de toucher un plus large public (sans oublier l'intérêt marketing de la chose, hein). Le tout ne casse pas trois pattes à un canard mais se laisse écouter. Pour les nostalgiques ou ceux qui seraient passés à côté.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire