25/10/2012

[EP] Maniacx : "Vision"

Artiste : Maniacx
EP : Vision
Sortie : 2012
Genres : Electro, Hip Hop Alternatif, Rap Festif
Label : Medside Music
♥♥♥
> Ecouter l'EP sur Deezer <
> Medside Music, site Officiel <

Tant de choses à dire, tant de regrets et pourtant tant de joie en écoutant cette nouvelle formule de Maniacx, le groupe de sudistes qui nous avait fait vibrer avec ce Hip Hop si particulier et ses fameux synthés 8 bits aux couleurs de jeux vidéos sortis d'une époque (presque) révolue, avec ses touches de Ska et de Rock, le tout pour une dose d'énergie purement festive !

Beaucoup de choses à dire car Maniacx a changé. Tout d'abord, un nouveau MC : Ben alias "Nawak" ayant quitté le groupe quelques temps après l'excellent "Crazy Sounds with the Aliens", c'est désormais CKLM, chanteur parisien de Folk/Reggae qui prend le devant de la scène pour débiter les textes du groupe. Une toute autre dimension vocale qui passe plutôt pas mal finalement, le bonhomme s'étant adapté au flow Rap que Nawak pratiquait, dans un autre registre toutefois. Rappelons que le groupe n'a rien sorti depuis maintenant quatre ans à l'exception d'un morceau intitulé "I Want A Mullet" qui faisait un gros clin d'oeil à Metallica et qui montrait une fois de plus que les membres du groupe n'écoutent pas que du Rap ou du Hip Hop...

Maniacx a changé au niveau de la composition du groupe, donc, mais on retrouve toujours Duff et Flik Flak à la production. Cependant, malgré quelques synthés encore typiques de la musique des deux premiers albums ("Many Acts" ou d'autres très courts samples sur "Vision"), on sent une nette évolution dans la musique de la bande, et cela peut sans doute s'expliquer pour diverses raisons. La première est que l'Electro français se porte plutôt bien depuis quelques années, que Chinese Man a déjà trois albums en boîte et que C2C, qui pratique depuis pas mal d'années maintenant, a tout récemment sorti un EP et un album qui ont tous les deux cartonnés et que Maniacx n'échappe donc pas à cette vague montante. La seconde raison (qui découle directement de la première) est que l'Electro qui autrefois était réservé à des soirées du genre ou autres festivals se retrouve de plus en plus souvent propulsé sur les radios nationales, adoptant des codes plus "mainstream" et "radio friendly" qu'il y a quelques années : pour ne pas passer à la trappe et pouvoir se faire remarquer, il faut donc plus ou moins respecter ces codes. C'est un peu le principe de la mode, bien malheureusement !

De ce fait, Maniacx a subi toutes ces influences, bien malgré eux on peut le supposer, et on ne peut pas trop le leur reprocher finalement. J'entends déjà les fans gronder après ce commentaire mais il faut reconnaître que Maniacx a un peu perdu de sa saveur d'antan même si, évidemment, le groupe garde plus ou moins sa ligne de conduite originale, force est de l'admettre. Et c'est justement ce qui fait que cet EP n'est pas si mauvais que ça, finalement.

Bon, on pourra toujours critiquer les maigres treize minutes et quelques secondes de ces cinq titres mais on peut considérer ça comme un amuse-gueule en attendant un possible prochain album pour se consoler. Le fait est que beaucoup de choses peuvent être dites sur ces "petits" morceaux : "Many Acts" reste sans aucun doute ce qui ressemble le plus à l'ancien Maniacx mais (oui, il y a toujours un "mais" !), cet EP sort sans doute trop tardivement, comme en retard sur son époque, et ce ne sont pas les comparaisons qui manquent. On a tout bonnement l'impression d'écouter un morceau de C2C extrait de "Tetra" en lançant "Circle", voire même du Shaka Ponk en écoutant "Death Becomes Her" avec ce beat marqué et ces samples très Rock'n Roll.

C'est donc avec un sentiment partagé que se termine l'écoute de cet EP : le nouveau Maniacx s'écoute bien, très bien même, mais si on y penche plus précisément les oreilles, on se rend compte avec tristesse qu'il ne reste plus grand chose de la touche Geek et déjantée des deux premiers albums. Certains sont donc très heureux de retrouver Maniacx et ses nouvelles orientations musicales tandis que les autres crieront qu'il faut qu'on leur rende le groupe tel qu'il était il y de ça plusieurs années. C'est donc à vous de voir et on attend le prochain album avec impatience pour se faire une réelle idée !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire