09/10/2012

[EP] Koan Sound : "Funk Blaster"

Artiste : Koan Sound
EP : Funk Blaster
Sortie : 2011
Genres : Electro, Glitch Hop, Dubstep, Drumstep, Drum and Bass
Label : Owsla Records
♥♥♥♥
> Ecouter l'EP sur Grooveshark <

Il serait difficile d'énumérer tous les producteurs ou groupes de Dubstep (ou plus généralement de musique Electro) qui ont vu le jour durant la seconde moitié des années 2000. Koan Sound fait partie de cette tripotée d'artistes et, comme beaucoup d'autres, ce duo formé par Jim Bastow et Will Weeks à Bristol en 2008 est originaire du pays de Sa Majesté d'outre Manche, terre natale d'un style autrefois réservé aux soirées dans les garages...

Mais depuis quelques temps, le Dubstep tend à s'imprégner d'un peu tous les autres styles de musique (et ce n'est pas un certain Skrillex qui dira le contraire) pour se démocratiser auprès du grand public. C'est un peu dans cette optique que Koan Sound propose cet EP qui présente pourtant une touche bien personnelle et une saveur fraîche comme un bonbon acidulé, l'artwork de l'EP ne faisant pas défaut à cette comparaison.

Les deux gaillards disent tenir leur inspiration d'artistes comme The Prodigy, Amon Tobin et Noisia. Certes, on sent un peu de tout ça dans leur approche : un Electro énergique et vibrant, des lignes de percussions très Jazzy et Funk appuyées par des basses lourdes et gastriques comme Noisia sait si bien le faire. Mais ce qui fait la différence ici, c'est un traitement cartoonesque de l'ensemble avec ça et là des samples et sons faisant littéralement penser à des onomatopées phoniques.

Un EP de cinq titres pour un peu plus de vingt-quatre minutes de musique. Vraiment sympa surtout lorsqu'on se rend compte que malgré un aspect assez répétitif et redondant du style au fil des pistes, on ne peut qu'apprécier cette ligne directrice bien traitée et les univers bien particuliers développés sur chaque pièce. Un "Funk Blaster" écrasant (dans le bon sens du terme, et qui profite d'un clip), "Talk Box" beaucoup plus aérien, un côté plus sombre sur "The Edge" et un "Meanwhile, In The Future" à la touche Jazzy délectable sans oublier ces côtés Glitch et Hip Hop qui rendent l'intégralité de cet EP si festive et font de l'ensemble une production réussie par le duo bristish.

On se délecte d'ailleurs du remix Drum and Bass de "Talk Box" par Kill the Noise en clôture de l'EP sans souffrir d'une impression de déjà vu (ou de déjà écouté devrait-on dire) à la suite de l'écoute du titre original (chose que l'on retrouve malheureusement souvent avec les remix de Skrillex présentés sur ses EPs, Koan Sound n'ayant d'ailleurs pas échappé à la loi du remix "skrillexien" avec une version personnelle de "Kill Everybody").

En gros, un EP qui fonctionne bien, qui donne la pêche, la banane et tout ce genre de fruits (ahah !). Un truc à se mettre dans les oreilles pour se trémousser et hocher de la tête, que ce soit dans son salon ou dans la rue en observant toute la folie du monde qui nous entoure. Bien bon !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire