19/08/2012

[Album] Shaka Ponk : "Bad Porn Movie Trax"

Artiste : Shaka Ponk
Album : Bad Porn Movie Trax
Deuxième Album
Sortie : 2009
Genres : Rock Electro, Rock et Métal Alternatifs, Psychédélique, Pop Rock
Label : Guess What !
Morceaux à écouter : Prima Scene, Some Guide, Gotta Get Me High
♥♥
>Ecouter l'album sur Grooveshark<
>Shaka Ponk, Site Officiel et Web TV<

Trois ans après un premier album peu remarqué et peu apprécié dans nos contrées (excepté par ceux dont les oreilles auront tout de suite accroché à la musique du groupe), Shaka Ponk sort son deuxième album enregistré à Paris. Alors que les radios sont inondées par des productions douteuses aux sonorités R'n B ou Pop, le groupe s'oriente vers un Rock Electro beaucoup plus accessible que sur l'album précédent, ce dernier étant davantage tourné vers un son plus dur et Métal. Avec ce léger tournant musical, le groupe fait le pari de se faire remarquer et de s'établir dans un genre musical éclectique qui manquait plus ou moins à la scène française. Et cette audace va vite se révéler payante : le groupe commence à réellement se faire connaître avec ce deuxième album et entame un marathon de concerts et festivals, le propulsant sur le devant de la scène Rock de l'époque.

Personnellement, j'ai découvert Shaka Ponk avec cet album dans le sens où, ayant eu la chance d'obtenir des places de concerts sans jamais les avoir écoutés avant, il a fallu que je me tape les versions studios de leurs titres, histoire de ne pas être totalement à la ramasse lors de l'évènement. J'ai eu un peu de mal avec ces beats Electro et ces rythmes qui m'apparaissaient plutôt "plan-plan". Pourtant, une fois dans la fosse, la musique de Shaka Ponk prend une toute autre dimension. Véritables bêtes de scène, il faut vraiment être fermé d'esprit pour ne pas se laisser séduire par l'énergie que Frah et ses compères dégagent. Une bonne claque qui s'est vérifiée à chaque prestation scénique du groupe auxquelles j'ai pu assister.

Ce deuxième album passe donc beaucoup mieux une fois qu'on a pu profiter des prestations live des titres qu'on trouve dessus. Plus accessible que son prédécesseur, "Bad Porn Movie Trax" reste cependant dans le même esprit, alternatif et barré. Une sorte de melting-pot des genres qui peut parfois passer pour un fourre-tout. Ainsi on trouve sur cette galette des titres très Rock pur et dur ("Some Guide") côtoyant d'autres aux couplets davantage Indus et Transe ("Hombre Que Soy") où se mêlent beats marqués et synthés aériens. On n'ira pas jusqu'à dire que Shaka Ponk touche ici à tout, mais on n'en est pas loin. La preuve en est avec des morceaux plus posés et aux ambiances intimistes et psychédéliques ("Mad O' You"). L'esprit Shaka est là et on retrouve aussi souvent ces onomatopées vocales, sortes de cris tribaux, qui viennent ponctuer certaines pistes ("Make It Mine"). C'est finalement "Just A Nerd", qui clôture cet album, qui est sans doute ce qui se rapproche le plus de ce que le groupe avait présenté dans son premier effort...

Au total presque une heure de musique en boîte, quatorze pistes originales et développant une ambiance propre : un disque complet qui, bien que souffrant de quelques lourdeurs (nombreux effets sur la voix de Frah par-exemple, et des textes plutôt "faciles") reste un incontournable de cette fin des années 2000.

Pas besoin de s'éterniser sur cet album qui propulsa Shaka Ponk dans tous les festivals et autres salles de concert, sans oublier les plateaux télé. Un deuxième effort davantage taillé pour la radio, festif, qui regorge de tubes destinés à des prestations live énergiques. Moins recherché que son prédécesseur, il n'en reste pas moins dépaysant et charmant. Pour les curieux qui seraient passés à côté, même si il ne doit plus y en avoir beaucoup...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire