08/08/2019

[Vidéo] Slipknot : "Solway Firth" (Paroles / Lyrics)

Slipknot, c'est plusieurs milliers de concerts en presque vingt-cinq années d'existence. Slipknot, c'est aussi un nouvel album imposant, en 2019, avec quatorze titres en boîte pour plus d'une heure de son à se passer dans les oreilles. Slipknot est un nom qui parle à tout le monde et qui fait tout de suite penser aux masques portés par les membres du groupe de l'Iowa. En gros, Slipknot, ça en impose et ça marque ou a marqué tout le monde.

Pour la vidéo de "Solway Firth", officiellement le second extrait de l'album We Are Not Your Kind paru le 9 août 2019, on retrouve donc le groupe sur scène dans ce qu'il a de plus impressionnant : le sens du show, la présence sur scène et l'aura qui se dégage des masques et des neufs musiciens face à leur public. Mais il n'y a pas que ça dans cette vidéo : on a aussi droit à des extraits très sanglants de la série The Boys produite par Amazon Prime et tirée de la bande dessinée américaine du même nom créée par le fameux scénariste Garth Ennis. Des images qui font écho aux textes de Corey Taylor qui, pour ce morceau qui clôture l'album, a fait cracher tout ce qu'il avait de rage en son for intérieur. Le résultat ? Un morceau éprouvant et épique, à l'image de cet album qui a reçu des critiques quasi-unanimes : Slipknot est un grand groupe qui a sorti un putain d'album cette année et - qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas - il impose le respect.

Cette vidéo pour "Solway Firth" a été présentée un peu plus de deux mois après la publication du clip pour "Unsainted". L'album We Are Not Your Kind est en écoute intégrale sur Youtube.

Today, up on this hill, I’m counting all the killers
They sway as they swarm, a look of gluttons in their eyes They mutter as the body loses warmth / They pick your bones like locks inside a tomb And take great care to not take care of you / HERE’S AN UNEXPLAINABLE ONE While I was learning to live, we all were living a lie - I guess you got what you wanted So I will settle for a slaughterhouse soaked in blood and betrayal It’s always somebody else… somebody else was me- you want the real smile ? Or the one I used to practice, not to feel like a failure ? I don’t need you to do it for me / I don’t need you to understand I don’t need you to hide it from me / I just want to feel like any other man I won’t show you the whole story / I won’t show you the aftermath I won’t show you my allegory / Don’t look away… HERE’S AN UNEXPLAINABLE ONE I’m not ahead of my time - I just drew the first breath - If I’m alive tomorrow I will alleviate the pressure by cutting you out of me I found my bottom line - dead on the front lines - I know I’ll never go home So set fire to your ships and past regrets and be free I don’t need you to do it for me / I don’t need you to understand I don’t need you to hide it from me / I just want to feel like any other man I won’t show you the whole story / I won’t show you the aftermath / I won’t show you my allegory Don’t look away… HERE’S AN UNEXPLAINABLE ONE / WHAT HAVE YOU DONE ? While I was learning to live, you taught me how to die - I guess I got what I wanted Another needle in the back through purified scarification It wasn’t somebody else - you fucking did it to me. You want a real smile ? I haven’t smiled in years.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire