20/03/2012

[Album] Flobots : "Survival Story"

Artiste : Flobots
Album : Survival Story
Deuxième Album
Sortie : 2010
Genres : Hip Hop Alternatif, Rock Alternatif
Labels : Universal Republic, Island Def Jam
Morceaux à écouter : Cracks In The Surface, White Flag Warrior, Infatuation
♥♥♥
>Ecouter l'album sur Grooveshark<

C'est tout de même trois ans après le très bon "Fight With Tools" que la bande Flobots offre cet opus à la pochette plus "poétique" et abstraite que l'album précédent : une vague sur le point de se briser sur des récifs. Une métaphore qui pourrait très bien illustrer ce que le combo représente à lui seul. Une sorte de mur contestataire et surtout engagé politiquement que cet album vient encore renforcer. Même si le contexte politique qui suivit la sortie de "Fight With Tools" (à savoir l'élection de Barack Obama comme président des Etats-Unis fin 2008) a quelque peu réjouit le groupe, le "combat" (comme la chanson qui portait d'ailleurs ce nom) se poursuit avec un opus davantage axé sur des compositions Rock.

Dès l'ouverture, on note une variation dans l'approche musicale et une attaque plus marquée, plus lourde et franche : davantage Rock finalement. Le duo Jonny 5/Brer Rabbit pratique toujours ce flow Hip Hop en se complètant et se répondant mais la guitare et surtout la batterie se font davantage insistantes. L'alto de Mackenzie Gault est toujours présent lui aussi. "Cracks In The Surface" ouvre donc l'album avec fracas.

Les riffs sont plus incisifs mais le groupe ne perd pas son côté funky, ses passages plus aériens et le chant parfois plus léger. Le second morceau "The Effect" en est d'ailleurs la preuve, distillant tous ces ingrédients sur fond de batterie où la double pédale ne vient pas entacher l'ensemble. Une sorte de point de rencontre entre des genres qui n'auraient rien à faire ensemble mais que la bande arrange à sa sauce et de façon efficace.

Chantant parfois d'un seul élan, le groupe a cette force caractéristique pour entraîner l'auditeur sur ses textes engagés. Entre les featurings ("White Flag Warrior", "Infatuation") et la voix de Mackenzie Gault, on se laisse transporter par cette vague qui sonnerait presque comme une chorale parfois ("Infatuation").

On se demande cependant où sont passées la légèreté et la poésie qu'on trouvait dans la plupart des compositions du premier opus mais celles-ci ont laissé place à une certaine forme de nostalgie dans des morceaux plus posés et mélancoliques ("Airplane Mode", "Panacea For The Poison").

Flobots livrait là un deuxième album fort sympathique mais un peu moins intéressant que le premier. Un son Rock plus affirmé qui passe très bien sur certaines pièces mais qui laisse peu de place au charme d'un "Handlebars" par-exemple. Différent donc, mais avec tout même la même maîtrise, le groupe communique toujours ses textes avec une chaleur indéniable et la capacité de pratiquer des genres parfois diamétralement opposés (il suffit d'écouter "Whip$ & Chain$" puis "Good Soldier" pour comprendre le fossé existant parfois entre deux morceaux de cet album). Le tout reste sympathique et plaisant à écouter.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire