22/05/2015

[EP] Arcane Roots : "Left Fire"

Artiste : Arcane Roots
EP : Left Fire
Sortie : 2011
Genres : Rock Alternatif, Math Rock
Label : Autoproduction
♥♥♥(♥)
> Ecouter l'EP sur Bandcamp <

Découverts sur scène lors de leur première partie d'Enter Shikari sur le Mindsweep Tour 2015, les trois britanniques ne peuvent laisser personne indifférent, notamment parce que le charisme britannique, ça ne s'invente pas !

Formé en 2006, le groupe s'est assez rapidement fait connaître en sortant pas mal de morceaux avant ce premier mini album que voilà. Que ce soit musicalement ou par leur prestance face au public, les trois musiciens ont un talent certain et une vision de la musique leur permettant d'être accessibles malgré un mélange des genres assez peu évident. Délivrant un Rock à la fois pêchu et sensible, chose qui semble difficile à concevoir, le trio décide de mixer du Math Rock relativement technique avec un Rock Indépendant beaucoup plus passe-partout. Un cocktail qui, sur le papier, paraît un poil brouillon. Et pourtant, il suffit d'écouter quelques titres de cet EP pour rapidement cerner l'univers musical d'Arcane Roots : des passages légers, poétiques, voire mélancoliques, coincés entre des vagues de riffs nerveux et une batterie qui ne faiblit que rarement, s'autorisant même de la double pédale. Explosif.

Tout commence par des larsens, puis des notes de guitare, et enfin une batterie nerveuse : l'intro de ce Left Fire est instrumentale, fait office de longue montée en puissance jusqu'au début du premier vrai morceau qu'est "In This Town Of Such Weather" (voir le clip) et déjà, on comprend qu'il y a ici de l'énergie, vivante sans être brutale, malgré le premier aperçu de la voix d'Andrew sous forme de cri presque étranglé. On s'attend au pire quand soudain on découvre cette voix claire et presque efféminée : Arcane Roots a une identité et celle-ci tient à cette fameuse voix, mutante et aux capacités insoupçonnées, capable de hurler comme de chanter très haut ("Long & Low") ou même de susurrer des douceurs avec un timbre proche de celui des Beegees ("Habibty" dans sa version courte, le morceau existant aussi en version extended et profitant d'un clip). C'est dingue et c'est justement cette voix qui nous tient en haleine, donnant tout l'intérêt à la musique d'Arcane Roots, Andrew ne laissant aucun moyen d'anticiper sa façon de chanter le prochain refrain ou le prochain couplet.

Mais c'est aussi musicalement qu'on prend une claque. Une claque que l'on prend surtout lors des prestations  scéniques endiablées du groupe qui vit sa musique, notamment Andrew (toujours lui) qui semble possédé parfois, le bonhomme se tapant des lignes suffisamment techniques tout en endossant la lourde tâche du chant. C'est donc sans conteste qu'il rejoint le groupe de ceux qui tâtent de la six cordes avec brio tout en chantant de façon peu conventionnelle comme, par-exemple, Claudio Sanchez de chez Coheed & Cambria. S'il n'y a avait qu'un seul morceau à retenir de ce mini album, ce serait sans hésitation "You Are" (voir le clip) qui représente à lui tout seul tout ce qui fait la force d'Arcane Roots. Un morceau épique qui prend tout son sens sur scène et où la claque est envoyée avec un charisme fou et surtout une classe Rock'n Roll savoureusement british.

Enfin, dernier détail, si l'on écoute ce Left Fire d'un traite, on se rend rapidement compte que les quatre premiers titres sont liés, comme une histoire qui nous serait comptée, élevant la réalisation musicale au concept et c'est plutôt joli à écouter.

Un EP (ou mini album si on préfère) très riche, donc, qui s'écoute avec plaisir et présentant tout le potentiel d'Arcane Roots, qu'il soit musical ou vocal, Andrew incarnant le personnage charismatique que seul le Rock british peu nous pondre. Un groupe fort intéressant en plus d'être agréable à écouter ainsi qu'une très bonne entrée en matière quand on est peu habitué au Math Rock.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire