09/11/2013

[EP] Hacktivist : "Hacktivist"

Artiste : Hacktivist
EP : Hacktivist
Sortie : 2012
Genres : Djent, Rap Métal, Hip Hop Alternatif, Grime
Label : Autoproduction
♥♥♥♥
> Ecouter l'EP sur Youtube <

Concept plutôt burné que de mélanger Rap et Djent, difficile de le nier. Le Rap, tout le monde connaît plus ou moins. Mais pour ce qui est du Djent, il y a fort à parier que les amateurs du premier genre cité ne soient  pas vraiment préparés à la déferlante qui vient noyer leurs oreilles dès les premières secondes d'écoute de cet EP. Hacktivist prend donc un risque certain en mélangeant deux genres musicaux que pratiquement tout oppose, mais pour le plus grand bonheur de ceux qui en avaient toujours rêvés !

Tout droit venus de l'île de sa Majesté la Reine, les gaillards, relativement jeunes, se rassemblent en 2011 pour former le groupe. S'en suit la sortie de cet EP et le début d'une reconnaissance croissante, notamment appuyés par Enter Shikari avec qui le groupe partage tournées et propos engagés (on peut d'ailleurs noter le port d'un bonnet estampillé "triangle rouge inversé Enter Shikari" par Jermaine J Hurley dans le clip de "Elevate").

Au programme, deux MCs, une guitare huit cordes pour un son "qui va bien" (et qui rappelle tout ce qui se fait dans le genre Djent, notamment Monuments), une basse à six cordes (bah ouais, pourquoi y aurait que la guitare qui aurait droit à deux cordes supplémentaires à ce qu'on voit d'habitude ?!) et une batterie, le tout pour un jeu relativement technique et une énergie communicative (pour peu qu'on maîtrise un minimum la langue de Shakespeare). Car les deux gaillards au micro n'y vont pas avec le dos de la cuillère et servent un flow ravageur et parfois rapide ("Cold Shoulders"), débitant des textes contestataires et fédérateurs, leur but étant de rassembler les foules à une cause commune qui est sensiblement la même que celle d'Enter Shikari justement. Il faut croire qu'il y a un réel mouvement en terre anglaise !

Alors, évidemment, le concept est surprenant et on peut noter la prise de risque en rassemblant Rap et Djent. Il faut avouer que le premier genre cité a le désavantage d'offrir généralement des instrus répétitives peu propices à l'expression des instruments cités dans le paragraphe précédent. Pourtant, Hacktivist réalise un véritable tour de force en proposant aussi bien des couplets Rap maîtrisés alliant riffs gras et notes beaucoup plus envolées Métal/Djent, une basse épaisse à souhait calée sur la batterie au jeu relativement technique pour qu'on puisse en relever les lignes et noter la prestation, que des passages instrumentaux suffisamment jouissifs pour qu'on se prenne au jeu et à l'énergie communicative du groupe (la reprise de "Niggas In Paris" parle d'elle-même). De plus il faut noter la prestation de Timfy James, guitariste de son état (ancien de Heart Of A Coward), qui apporte une touche très aérienne à certains passages grâce à sa (jolie) voix claire (intro de "Blades", seconde moitié de "Cold Shoulders").

Bref, un EP qui met en relief tout le potentiel de ce jeune groupe qui, s'il continue sur sa lancée et conserve une bonne inspiration, deviendra sans aucun doute LA référence de cet étonnant mélange de Rap et de Djent. Un truc à écouter, par curiosité si on aime le Rap, pour la musique si on est déjà adepte du genre Djent à la base.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire