22/08/2016

[Vidéo] Touché Amoré : "Palm Dreams" (Paroles / Lyrics)

Depuis 2007, Touché Amoré s'est maintenu au rythme d'un album tous les deux ans. Productif, le groupe a pourtant levé le pied courant 2014 suite au décès de la mère de Jeremy Bolm, chanteur du groupe.

Cette dernière, qui souffrait d'un cancer, était originaire d'une petite ville des Etats-Unis et était venue s'installer sur la côte Ouest pendant sa jeunesse, en Californie. Mais Jeremy, qui ne lui a jamais demandé les raisons de ce changement de vie soudain dans les années 70, reste sans réponse claire et précise de la part de sa mère. C'est ce que raconte "Palm Dreams" : la perte de sa mère et le regret de ne pas lui avoir posé certaines questions pendant qu'elle était encore en vie, le chanteur supposant que le concept d'Hollywood avait pu la faire rêver à l'époque...

"Palm Dreams" est donc un titre triste, lourd de sens et très personnel. Il est extrait de Stage Four, le quatrième album du groupe signé chez Epitath Records qui sortira le 16 septembre 2016, son nom faisant aussi référence au stade le plus avancé d'un cancer dans le jargon médical. Ce clip est sorti quelques semaines avant la mort de Tom Searle, guitariste et parolier du groupe Architects, après son combat de plus de trois ans contre le cancer. Architects est d'ailleurs aussi signé chez Epitath Records.


What was it that brought you west
I assume I can only guess
It's the questions to what I've asked
That appear when time has passed
It felt like many years
Taking apart our home
I dug through forty years
All alone
On my own On my own
On my own On my own
Was it all the palm dreams
Placed where they shouldn't be
That made you feel complete
In this land of make believe
Like going 65 on the 5 in 5
Like going 65 on the 5 in 5
On my own On my own
On my own On my own
I am still bereaved
Come every ocean breeze
Was it all the palm trees
Placed where they shouldn't be
That made you feel complete
In this land of make believe
What was it that brought you west
What was it that brought you west
What was it that brought you west
Where I lay my head to rest
It felt like many years
Taking apart our home
I dug through forty years
All alone

Aucun commentaire:

Publier un commentaire